Avis et guide – Comment choisir son robot tondeuse

Le robot tondeuse, c'est quoi ?

Le robot tondeuse est un dispositif de tonte qui par définition est autonome. Il en existe de toutes sortes et donc un robot tondeuse en général c’est :

  • Une tonte de la pelouse en autonomie totale ou partielle
  • L’installation d’un câble périphérique comme délimitation de votre zone de tonte ou une détection automatique et une cartographie numérique de votre jardin. Tout dépendra du modèle, mais aussi du prix consacré !
  • Un appareil compact entre 6 et 20Kg fonctionnant exclusivement grâce à une batterie électrique pour sa propulsion et la tonte. Compact veut aussi dire que contrairement à une tondeuse classique, il ne disposera pas de bac de bac pour l’herbe coupée. On parlera alors de mulching, l’herbe coupée sera directement dispersée à la surface de la zone préalablement tondue.
  • Une personnalisation des fonctionnalités, de la connectivé ou de son équipement en fonction de la marque et du modèle choisi !
robot-tondeuse-test

Pourquoi acheter un robot tondeuse

LES POINTS POSITIFS

LES POINTS NEGATIFS

Pourquoi acheter un robot tondeuse

Quelle surface de tonte pour mon robot tondeuse ?

Partons du premiers critère indispensable, votre terrain ! Eh oui, tous les robots n’ont pas les mêmes capacités et il faudra souvent adapter son budget à la superficie du terrain afin de s’assurer une tonte efficace. Les premiers robots de tonte en entrée de gamme proposeront des surfaces de tonte à partir de 150 m2 et les plus performants pourront tondre jusqu’à une superficie de 6000m2.

Mon terrain est-il adapté à la tonte robotisée ?

calcul-pente

Une fois que la superficie est calculée et que l’on commence déjà à y voir plus clair dans les modèles adaptés, il faut savoir si le robot va pouvoir circuler sur votre terrain. Le premier critère à prendre en compte sera la pente que le robot va devoir franchir. Les robots tondeuse ont une capacité de franchissement de pentes allant de 25 à 55%. Il est donc impératif de mesurer si vous restez dans ces standards ou si une parcelle de votre terrain sera inadaptée à votre robot tondeuse. Pour calculer cela, rien de plus simple, il suffit de réaliser le calcul suivant : (Hauteur / Longueur ) x 100

Comment bien choisir son robot tondeuse ?

Avec ou sans câble périphérique ?

Guide-achat-robot-tondeuse-cable-peripherique
Guide-achat-robot-tondeuse-sans-cable-peripherique

Avec fil périphérique : Cela représente la majorité des robots tondeuse d’entrée de gamme car c’est le “capteur” le plus manuel. Il faudra faire manuellement la délimitation du jardin par une petite tranchée dans lequel sera enterré le fil périphérique. Il peut également rester en surface. Cette méthode est intéressante pour délimiter de façon sûre la zone de tonte ou d’éloigner le robot des zones sensibles comme les part terres de fleur ou une zone aquatique. Cela dit il nécessite plus de temps à l’installation et peut très vite devenir fastidieux sur de grandes surfaces.

Sans fil périphérique : Equipé d’un capteur, le robot détecte les délimitations de la pelouse. Particulièrement pratique si la pelouse est encerclée d’un muret ou d’une hait clairement délimitée. Nous serons ici sur des robots plus onéreux et il faudra s’assurer que le terrain reste régulier dans ses délimitations. Les robots tondeuses les plus avancés en termes de capteurs pourront même intégrer des capteurs de chutes, de chocs, de surface et même de pluie pour s’adapter au mieux aux conditions rencontrées sur le terrain.

Avec capteurs d’obstacles : Le but est de poser des capteurs aux endroits sensibles afin que le robot puisse cartographier les endroits à ne pas tondre. Particulièrement utile si votre jardin comporte des marches ou des bordures pouvant causer des dommages ou un potentiel risque pour le robot.

Les fonctionnalités supplémentaires à vérifier sur un robot tondeuse

La batterie

Paramètre assez simple à comprendre et à vérifier, mais l’autonomie de la batterie ainsi que son temps de charge seront des paramètres importants en plusieurs points. Tout d’abord, une batterie faiblarde sur un terrain vaste demandera au robot de diviser votre terrain en plusieurs parcelles de tonte afin de compléter son travail en plusieurs fois. La tonte peut donc s’étendre sur toute une après-midi voire une journée si la recharge est lente.
Il faudra donc veiller à sélectionner un robot de tonte ayant une batterie suffisante pour que vos tontes soient efficaces. A noter que le cas décrit précédemment (la tonte en plusieurs fois) n’est pas disponible sur certains modèles.
On essaiera enfin de trouver des modèles dont le démontage de la batterie est simple et en quelques clips. Vous le verrez, sur des modèles abordables, vous aurez besoin d’enlever la batterie régulièrement pour nettoyer aisément l’appareil.

La hauteur de coupe

Choisir une échelle de hauteur de coupe adaptée à son terrain est très important. On essaiera d’opter pour l’intervalle le plus grand possible afin de s’adapter aux saisons. Ainsi, une hauteur de coupe de 3 à 5 cm sera généralement suffisant pour varier entre été et hiver. En effet, en été, le but est de conserver une belle pelouse malgré la sécheresse en évitant l’arrosage. Il faudra donc une pelouse plus dense, couvrant totalement la terre afin de retenir l’humidité, une hauteur de coupe plus importante sera ainsi favorable à la bonne santé de votre pelouse.
Nous vous recommandons donc d’opter pour des modèles à hauteur de coupe ajustables (ils le sont presque tous) et qui correspond à vos attentes en termes d’esthétique, mais aussi concernant le paramètre précédemment cité.

Automatiques ou semi-automatiques

Par définition le robot tondeuse est autonome dans sa coupe, cela dit il peut avoir besoin d’aide pour débuter ou finir sa tonte. En effet, certains robots ne vont pas pouvoir faire la totalité de la tonte en une seule fois et vont devoir la faire en plusieurs fois. Pour les robots semi-automatiques, il faudra ainsi porter l’appareil jusqu’à son point de départ de sa nouvelle tonte quand il aura fini sa première parcelle de tonte. Ces appareils coûtent généralement moins cher à l’achat, mais nécessitent que vous soyez présents lors de la tonte afin d’accompagner le robot dans sa tâche. Les robots automatiques quant à eux se contenteront de longer le câble périphérique pour retrouver le chemin de leur base ou de leur nouvelle parcelle de tonte.

Robots tondeuse connectés

La connectivité comme pour tous les robots peut s’avérer très utile comme totalement gadget. A vous de voir quant aux fonctionnalités proposées par l’application du fabricant du robot. Beaucoup disposent d’applications pour gérer certains paramètres à distance et notamment le délenchement de la tonte qui peut même être relier à un assistant vocal type Alexa ou Google Assistant.
Dans les fonctionnalités intéressantes, vous allez retrouver sur certains fabricants une connexion aux sites de météo basés sur la géolocalisation de l’appareil qui permettra de différer ou annuler le déclenchement de ce dernier afin d’éviter de lancer une tonte sous la pluie. On pensera également aux marques telles que Worx qui propose dans leur application une géolocalisation via signal GPS de l’appareil et un verrouillage à distance en cas de vol.

Le bruit

Même si les robots tondeuse sont plus silencieux qu’une tondeuse classique il faudra tout de meme penser aux db engendrées par la tonte de votre robot surtout si celle-ci s’éternise avec un terrain vaste. A vous de voir si cela rentre dans vos critères. Dans tous les cas les appareils resteront bruyant bien que le bruit peut être limité jusqu’à une cinquantaine de décibelles.

Les capteurs en tous genres

  • Capteur de chute : détecte le vide pour éviter la chute de l’appareil
  • Capteur de pluie : si la pluie tombe avant le lancement ou pendant la phase de lancement la tondeuse reste à sa base
  • Capteur de choc : change de trajectoire lorsque le bumper (par choc) rentre en collision avec un objet
  • Capteur d’obstacle : détourne la trajectoire avant d’entrer en collision avec un objet
  • Capteur de surface : si l’appareil continue sa route sur du bitume, il arrête la tonte, détectant qu’il n’est plus sur du gazon
  • Capteur de hauteur d’herbe : le robot de tonte détecte si la pelouse est déjà à la hauteur de tonte souhaitée et continue son chemin vers sa prochaine surface de tonte

Trouvez le robot tondeuse adapté à vos besoins

Robots de moins 500m2
  • Tout afficher
- 29%

YARD FORCE NX60i – Robot Tondeuse

Meilleur deal à : cdiscount.fr
569,99

ROBOMOW RT700 Robot Tondeuse

Meilleur deal à : mano-mano.fr
869,00
- 7%

HYUNDAI 2.6 Ah HTDER50PW – Robot tondeuse

Meilleur deal à : mano-mano.fr
850,00

Gardena SILENO Robot tondeuse minimo 250m2

Meilleur deal à : castorama.fr
639,00
- 30%

BOSCH – Robot tondeuse Indego S+ 500

Meilleur deal à : Amazon.fr
664,05
- 20%

WORX – Tondeuse Robot connectée sans Fil – WR165E

Meilleur deal à : Amazon.fr
719,00
Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Le Meilleur Choix Jardin
Logo